5
Sep
2017
0

Assassinats ciblés: quand Foccart ciblait des Allemands

Dans le Monde daté du 6 septembre, mon confrère Jacques Follorou publie une enquête passionnante sur une opération d’assassinat ciblé, une opération Homo dans le langage des services, décidée par le pouvoir français en 1958, dont les archives nationales ont gardé la trace. Un document émanant du chef d’état major des armées adressé à Jacques Foccart, le principal conseiller de l’ombre du général de Gaulle, évoque en effet une “désignation d’objectif”, en l’occurrence un nommé “Schulz-Lesum, sujet allemand, résidant à Tétouan” chef présumé d’une organisation organisant la désertion de légionnaires français d’origine allemande ou autrichienne. La note précise que son exécution devrait avoir lieu en employant un “toxique indétectable”.

le monde foccart

Ce document exceptionnel était notamment exposé fin 2016 au musée des Armées aux Invalides dans le cadre d’une superbe exposition sur les guerre secrètes françaises (à lire ci-dessous) et mon confrère Alain Barluet l’avait évoqué dans le Figaro.

IMG_6094

Le Monde a retracé l’histoire de cet allemand ciblé par les Français et de toute la filière de désertion des légionnaires, dont certains rejoignaient les rangs du FLN algérien. Une enquête minutieuse et complexe, enrichie d’autres documents dénichés aux archives de la défense, de la diplomatie et de témoignages inédits.

Il révèle l’intensité de cette traque aux filières de soutien au FLN qui a mobilisé les services français entre 1954 et 1962, avec des dizaines d’opérations homo, plus ou moins avortées (comme en témoigne cet autre document qui était aussi exposé).

IMG_6398

 

Je racontais le détail de ces guerres secrètes du SDECE, qui se faisait parfois par une mystérieuse organisation fantôme La Main Rouge, dans mon livre “les Tueurs de la République(Fayard) paru en 2015, dont on peut lire un extrait ici notamment le chapitre 1 sur “les lourds secrets de la guerre d’Algérie”.

Ayant découvert  fin 2016 le document de J Foccart au musée des Armées, j’ai pu également m’en servir pour illustrer et enrichir les documentaires de télévision sur les Tueurs de la République, qui seront rediffusés sur Planète Plus le 14 septembre. Dans le deuxième volet (frappes ciblées), je met en scène Foccart signant l’autorisation de neutralisation de cet allemand.

A lire l’article du Monde (abonnés)

Voir la partie 2 des Tueurs de la République ici (le passage sur le document arrive vers 5’40)

IMG_6666 IMG_6665

 

You may also like

“Vengeances d’Etat”, dans “Les tueurs de la République”, sur Planète +
Des opérations Homo expliquées au musée de l’Armée

Leave a Reply